Témoignage de Fanny Allègre (étudiante en 2015-2021)

Des Lettres classiques aux Ressources Humaines…

Quelle est votre situation professionnelle actuelle ?

Je suis, depuis le 04 avril 2022, Chargée des Ressources Humaines.

Années de vos études au sein du Département de Lettres Classiques et diplômes obtenus :

2015-2021 : Master Recherche Sciences de l’Antiquité.

Pour quelles raisons aviez-vous choisi de faire des études de lettres classiques ? Aviez-vous déjà pratiqué le latin et/ou le grec auparavant ?

Je faisais du latin depuis la 5e et avais eu une initiation au grec au lycée. J’ai choisi de continuer dans cette voie parce que je voulais en apprendre davantage sur la civilisation, la langue. En fait, je voulais creuser au-delà de ce que j’avais pu apprendre au collège et au lycée.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement intéressée dans vos études de lettres classiques ? Quels souvenirs avez-vous conservés de vos conditions d’étude au sein du Département de lettres classiques ?

Outre les cours de culture et de civilisation, que j’ai adorés, j’ai beaucoup aimé les cours de linguistique, de syncrétisme culturel et d’iconographie. Tout était intéressant mais ces cours ont été particulièrement marquants dans ma formation !
Par ailleurs, en Lettres classiques, on a l’avantage incroyable d’être peu nombreux : tous nos cours sont en petit comité et aucun étudiant n’est laissé de côté. Tous les enseignants font leur maximum pour assurer la qualité de leur cours.

Quel a été votre parcours, universitaire et professionnel, après vos études de lettres classiques ?

J’ai continué avec un Master en Management et Administration des Entreprises, puis je suis rentrée dans la vie active dans le domaine des Ressources Humaines.

Que vous ont apporté vos études de lettres classiques dans votre parcours professionnel ou dans votre poursuite d’études ?

Une formation de chercheuse et de scientifique ! je suis toujours cette personne, en réunion, qui a la “fâcheuse” tendance à réclamer les sources, à avoir besoin de croiser les informations que l’on me donne. Cela peut paraître “casse-pied” mais j’ai besoin d’aller plus loin, d’examiner les sources et le contexte de toute forme d’information pour en mesurer les enjeux et les implications.
Je suis également devenue très rigoureuse dans mon travail et la traduction (du latin surtout) m’a apporté une forme de logique dont je me sers au quotidien.
De plus, le fait d’avoir un bagage souvent atypique par rapport à mes collègues m’offre une manière de penser et de faire bien différente de la leur, et c’est ce qui fait ma force.
Connaître l’histoire, notre histoire, est quelque chose d’extrêmement important pour moi et je le revendique avec beaucoup de fierté. En bref, j’ai adoré mes études de Lettres classiques !


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Déborah Boijoux (31 décembre 2023). Témoignage de Fanny Allègre (étudiante en 2015-2021). Les Lettres classiques à Nantes Université. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vyr9


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search