Témoignage de Marianne Vincent (étudiante en 2016-2019)

Rome mène à tous les chemins : des Lettres classiques à l’enseignement du français à Québec (Canada)…

Si tous les chemins mènent à Rome, étudier Rome et l’Antiquité mène à tous les chemins également !
J’avais longtemps voulu étudier le latin, mais c’est seulement après l’obtention de mon bac que j’ai eu l’occasion de découvrir les langues anciennes, en m’inscrivant en classes préparatoires. Après ces deux années intenses et riches en apprentissages, j’ai quitté la Bretagne pour effectuer une Licence 3 de Lettres Classiques option linguistique à Paris.
Dès la fin de ma licence, j’ai fait le choix d’enseigner une année en tant que contractuelle : une année pleine de défis, qui m’a finalement conduite à reprendre mes études à l’Université de Nantes. J’y ai réalisé un Master en Sciences de l’Antiquité, dont un semestre à Turin (via le programme Erasmus) et un mémoire de sociolinguistique historique (“Les brittonismes dans la littérature armoricaine d’expression latine du haut Moyen-Âge”, sous la direction de Mme Van Laer).
Bien entourée à l’Université de Nantes par une équipe enseignante attentionnée et des camarades motivés, j’ai obtenu le CAPES et l’agrégation de Lettres Classiques l’année suivante, en 2019, dans le cadre du Master PSE (Préparation Supérieure à l’Enseignement).
J’ai effectué mon année de stage à Tours, avant d’être titularisée et de m’envoler pour la Suède. J’y ai enseigné une année dans le réseau AEFE (réseau d’établissements français à l’étranger), au Lycée Français de Stockholm.
Je suis désormais à Québec, au Canada, où j’enseigne présentement en tant que remplaçante en français (tous niveaux : maternelle, élémentaire, collège, lycée et cégep / pré-universitaire) !

Marianne Vincent


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Déborah Boijoux (11 décembre 2023). Témoignage de Marianne Vincent (étudiante en 2016-2019). Les Lettres classiques à Nantes Université. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vsoc


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search